Formation professionnelle tout public
Nous intervenons, depuis 2011, sur toute la France, pour vous former dans les domaines de la prévention, de la sécurité et de la bureautique.

Conduite R484 Pont Roulants et des Portiques

CATEGORIES 1 2 - Techniques d'élingage

Tout travailleur amené à utiliser un chariot de manutention à conducteur porté doit avoir reçu une formation adéquate (art. R.4323-55 du Code du travail) et être titulaire d’une autorisation de conduite délivrée parson employeur (art. R.4323-56) selon les modalités définies à l’article 3 de l’arrêté du 2 décembre 1998.


Le respect de ces prescriptions impose donc :
-que le conducteur ait reçu une formation spécifique et adaptée à la conduite en sécurité du chariot de manutention concerné, formation qui doit être complétée et réactualisée aussi souvent que nécessaire, 
- que son aptitude médicale à la conduite de cet équipement ait été vérifiée ;
- qu'il dispose des connaissances et du savoir-faire pour la conduite en sécurité de la plate- forme élévatrice mobile de personnel concernée, attestés par la réussite aux épreuves théoriques et pratiques appropriées ;
-que son employeur se soit assuré qu’il a connaissance des lieux et des instructions à respecter sur le ou les sites d’utilisation ;
-que son employeur lui ait délivré une autorisation de conduite pour la plate-forme élévatrice mobile de personnel concernée.

Les chariots de manutention à conducteur porté sont classés en huit catégories auxquels s'ajoute des chariots dits hors production .
Pour un chariot sur lequel peuvent être adaptés différents équipements interchangeables il est généralement nécessaire, après obtention du CACES approprié, de réaliser une formation complémentaire à la conduite de l’engin équipé de ces équipements suivie de l’évaluation correspondante.

Références : 
Code du travail: R4323-55 et R4323-56
Arrêté du 2/12/1998
Circulaire DRT 99/7 du 15/06/1999
Décret n°2015-172 du 13/02/2015

à propos

Objectifs :

- Connaître la réglementation, les spécificités techniques et les risques liés à l’utilisation de ces équipements
- Savoir les utiliser en toute sécurité et maîtriser les techniques d’élingage.
- Obtenir le certificat adéquat afin que l’employeur puisse délivrer l’autorisation de conduite correspondante.

  • Quel catégorie?

    La formation R.484 concerne les 2 catégories de ponts roulants et de portiques suivantes :
    ➜  Catégorie 1 : Ponts roulants et portiques à commande au sol



    ➜  Catégorie 2 : Ponts roulants et portiques à commande en cabine


    La détention du CACES® R.484 de catégorie 2 avec option « commande au sol » permet d’autoriser la conduite des ponts roulant et des portiques de catégorie 1.


    La détention du CACES® R.484 de catégorie 2 avec option « commande au sol » permet d’autoriser la conduite des ponts roulant et des portiques de catégorie 1.






  • Modalités : 

    Type de public :  Le personnel amené à conduire, même occasionnellement un pont roulant ou un portique.

    Nombre de participants: 1 à 8 pour l'ACI / 1 à 6 pour le CACES

    Durée : ACI FI 14 heures sot 2 jours / MAC 7 heures soit 1 jour
    CACES FI 21 heures soit 3 jours / MAC 14 heures soit 2 jours

    Lieu: Votre site avec visite en cas de souhait CACES - CACES dans nos locaux possible sur Fontenay le Comte

    Validité: 5 ans

    Qualité de l'intervenant: Formateur en prévention des risques professionnels avec expérience professionnelle sur la conduite de chariot de manutention à conducteur porté certifié par l'INRS et Qualicert

    Méthodes et Moyens Pédagogique :Formation en présentielle - Méthode heuristique, démonstrative et applicative

    Personne en situation de handicap : Des aménagements sont possibles uniquement pour l'ACI, merci d’en informer le contact ci-dessus afin de mettre en place un devis adapté

    Tarif: Nous contacter pour l'établissement d'un devis. 

  • Formation théorique : 

    Réglementation et textes de la Sécurité Sociale, 
    Rôle des différents organismes de prévention, 
    Conditions permettant l’utilisation d’un pont,
    Classification et technologie,
    Caractéristiques fonctionnelles, utilisations courantes et limites associées des différentes, catégories de ponts roulants,
    Différents modes de commande (au sol, à distance, cabine),
    Fonction des différents organes et dispositifs de sécurité,
    Principaux risques liés à l’utilisation des ponts roulants, à l’environnement et conduite à tenir pour les éviter,
    Lecture de la plaque de charge,
    Vérifications à effectuer en début de poste,
    Choix des apparaux de levage en fonction du type de charge et critères de mise au rebut,
    Modes d’utilisation des différents équipements de prise en charge et apparaux de levage
    Conduite à tenir en cas d’urgence ou d’accident.La procédure de fin de poste (garage, changement de poste, mise à l’ancrage, au repos...).

  • Formation pratique :

    Adéquation du pont roulant et des apparaux de levage à l’opération de levage envisagée,
    Contrôle visuel de l’état du pont et des apparaux de levage (élingue, chaîne…),
    Définition des zones de circulation du pontier pour les ponts à commande au sol ou à distance ainsi que les cheminements d’accès du pontier à la cabine,
    Elingage de la charge,
    Réalisation de manœuvres de positionnement avec souplesse et précision,
    Effectuer les différents mouvements décomposés/synchronisés en positionnant la charge à un endroit précis et visible,
    Maîtriser le balancement de la charge,
    Prendre et poser la charge en un endroit précis non visible en respectant les gestes de commandement et de communication.
    Repérer les anomalies et difficultés rencontrées afin de le signaler à sa hiérarchie.

  • Evaluations : 

    Test d’évaluation théorique et pratique réalisés par une personne qualifiée dénommée« testeur » selon le référentiel des connaissances théoriques et pratiques de la RecommandationR.484 de la CNAM.

    - Evaluation à chaud de la formation
    - Evaluation à froide de la formation (6 mois plus tard)
    - Attestation de fin de formation valide 5 ans
    - Avis d'habilitation électrique à compléter par l'employeur
    - Certificat de réalisation